L’importance de la data au sein de votre stratégie marketing.

09 février

Camille Macaudière

Catégorie : Data

 

Depuis tout temps, les marques engrangent un nombre considérable de données allant de l’email du client à son ticket de caisse, en passant par le nombre de visites par mois sur le site e-commerce. Des données qui jusqu’à quelques années en arrière n’étaient pas ou peu utilisées dans le cadre d’une stratégie marketing.
Face au rejet des emailings de masse et la volonté des clients d’être sollicités à meilleur escient, les marques ont dû se rendre à l’évidence : il leur fallait monter une stratégie qui met la personnalisation au cœur de leurs actions. C’est là que la donnée entre en jeu.

Qu’entend-t-on alors par « stratégie marketing data » ?

Toutes les données récoltées par les marques, quelle qu’en soit leur source, sont une mine d’or pour les CRM managers, et les marketeurs au sens large. Elles sont en quelques sortes la fiche d’identité des clients : boutique préférée, habitude d’achats, engagement sur les réseaux sociaux, panier moyen, parcours sur le site e-commerce… Toute information récoltée peut être utilisée dans le cadre de sa stratégie marketing (dans le respect du RGPD évidemment qui stipule que seules les données utilisées par la marque peuvent être conservées dans une limite de 3 ans).

Une stratégie data marketing consiste donc à appuyer sa stratégie marketing sur les données récoltées auprès des clients pour ensuite leur proposer des communications et des offres plus personnalisées.

Quels sont les avantages du Data Driven Marketing ?

A condition d’unifier les données récoltées, de régulièrement les nettoyer et de les mettre à jour le plus souvent possible pour avoir une vue à 360° de vos contacts toujours prête à l’emploi, le Data Driven Marketing vous permettra entre autres de :

  • Connaître vos contacts avec précision pour mieux segmenter vos audiences en fonction de leurs préférences et leurs habitudes : plus vous avez de données sur un client, plus il vous sera facile de l’ajouter à un ou plusieurs segments et d’ainsi lui partager un contenu qui le concerne vraiment.
  • Adapter votre stratégie marketing à votre audience pour mieux convertir : l’analyse de vos données vous a permis de remarquer que vos clients achètent plus souvent sur votre site e-commerce le jeudi à partir de 20h ? Vous pourrez mettre en place une newsletter le jeudi vers 18h en ne ciblant que les personnes qui ont pour habitude d’acheter le jeudi à partir de 18h.
  • Identifier l’ensemble de vos typologies de clients pour une meilleure expérience et une augmentation de l’engagement : vos clients fidèles ne sont peut-être pas ceux auxquels vous pensez au premier abord. Un client qui achète peu souvent mais avec un panier élevé depuis plusieurs années doit tout autant être considéré comme un client fidèle qu’un client qui achète très souvent mais avec un panier moyen peu élevé. L’enjeu pour les CRM managers est de leur offrir une expérience qui s’adapte à leurs habitudes et qui leur donnera envie de s’engager pour encore bien des années aux côtés de la marque.
  • Personnaliser vos messages en fonction des audiences pour une meilleure rétention et un meilleur taux de réachat : l’analyse de vos données vous a permis de remarquer que le jean noir taille haute est votre produit phare du moment ? Vous pourrez mettre en place un emailing personnalisé pour promouvoir ledit jean auprès des clients qui ont l’habitude d’acheter soit des jeans noirs, soit des pantalons taille haute mais qui n’auraient pas encore acheté ce fameux jean noir taille haute.
  • Respecter le souhait des clients tout en optimisant vos coûts : le Data Driven Marketing permet de répondre à l’adage numéro 1 des marketeurs d’aujourd’hui : « communiquer moins mais communiquer mieux ». Rien ne sert de pousser un message à toute votre base s’il ne concerne qu’une infime partie d’entre-elle. Mieux vaut limiter vos envois d’emailings mais de mieux cibler votre audience. Cela vous permettra de limiter vos coûts tout en rendant les clients satisfaits des communications qu’ils reçoivent et en respectant la planète (moins d’emailings envoyés dans le vide).

Une stratégie data marketing n’a donc que des bons points à son actif : meilleure connaissance client, meilleure segmentation, augmentation de la conversion des actions marketing… La question qui se pose désormais est donc : qu’attendez-vous pour nous contacter ?